Dominique Heckmann

Dominique HECKMANN

Mon cheminement avec la voix

La musique et le chant ont d’abord et longtemps été pour moi une immense nostalgie. Mais les conditions n’ont pas été réunies pour que je puisse y accéder dès l’enfance. C’est donc aux alentours de 25 ans que j’ai commencé à donner corps à ce désir, de manière assez classique : je me suis inscrite dans une chorale, j’ai suivi des cours de solfège pour adultes, ainsi que des cours de chant.

Progressivement, un parcours dépassant la simple pratique musicale s’est ouvert : j’ai en effet rencontré des professeurs pour lesquels la voix et le chant sont des portes sur une meilleure connaissance de soi, et un moyen de vivre mieux. Tout d’abord Marie Thérèse Sécher (association “Autour du chant” à Rezé), mais aussi Yseult Welsh (psychophonie), la méthode Tomatis, et Iégor Reznikoff.

Mais le déclic pour moi a été la rencontre avec l’Ecole du dévoilement de la Voix, en la personne d’Edith Lebras. Non seulement j’ai eu l’intuition que là se trouvait ce que je cherchais depuis des années, mais le travail précis de ce “chemin d’exercices” m’a permis de dépasser des difficultés techniques et de trouver un véritable bonheur de chanter. Edith Lebras a accepté de me former. J’ai créé Voix Vivante en 2004 afin de proposer à mon tour aux personnes qui le souhaitent de les guider dans le monde du son et de la voix chantée.

Je m’appuie donc dans mes séances, sur tout ce que j’ai appris dans le domaine de la voix, et essentiellement dans le cadre de l’Ecole du Dévoilement de la voix, mais aussi sur des années de pratiques du Tai Chi Chuan, cette danse très lente qui me semble si proche de la démarche du chant telle que je la conçois. Par ailleurs j’invite chacun à développer l’attention à son corps dans la dynamique que m’enseigne Isabelle Lamy avec la gymnastique du docteur Ehrenfried que je pratique depuis maintenant plus de 12 ans.

Depuis quelques années je complète et mûrit mon travail concernant la voix et le chant avec Daïnouri Choque et sa démarche « Corps Oreille Voix ». Il s’agit d’un complément magnifique aux chemins que j’avais suivis jusqu’alors.

J’ai suivi la formation de musicothérapeute organisée par l’Université de Nantes. Depuis octobre 2007, je suis musicothérapeute diplômée. En tant que musicothérapeute, je continue à me former aux outils utiles à l’accompagnement thérapeutique, notamment en lien avec le corps et la voix. Cela me permet d’être à l’écoute des enjeux qui se jouent dans la relation autour du travail v