Chant et COVID : Quels risques ?

Article mis à jour en fonction des connaissances le 15/05/2020

Depuis les débuts de l’épidémie, nous avons appris les gestes barrière et beaucoup de choses ont été dites sur la transmission du virus par les mains et les postillons.

Cependant, quelques articles m’ont alertée sur le risque spécifique du chant dans ce contexte d’épidémie. Ils établissent notamment que dans le chant, comme dans le fait de jouer des instruments à vent, nous émettons des particules très fines, appelées aéorosols, potentiellement porteuses du virus et qui se maintiennent longtemps dans l’air de la pièce.

Ainsi, un article du magazine Marianne  où l’infectiologue Stéphane Gayet explique comment lutter simplement contre la propagation du nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Je le cite (c’est moi qui souligne les mots en gras et italique)

« Une personne infectée par CoVid-19 produit des milliards et des milliards de virus (virions ou particules virales) qui sont émis dans l’air par l’éternuement, la toux, la parole, les cris et le chant. L’émission par la seule expiration est très faible ; elle ne constitue pas un réel danger. Les virions ne se trouvent pratiquement jamais libres en dehors du corps humain, mais au sein d’amas de débris cellulaires et mucosités. Et leur émission par l’appareil respiratoire s’effectue grâce à des microgouttelettes (particules G) qui sont formées à partir de ces éléments ; elles sont invisibles, leur diamètre se situant entre 5 et 150 microns. Dans toutes les infections pulmonaires bactériennes ou virales, la contagion ou contamination interhumaine se produit à partir de ces particules G invisibles qui forment un aérosol. Mais pour un très petit nombre d’infections, elle peut se produire de plus à partir d’autres microparticules beaucoup plus dangereuses, appelées particules aéroportées (particules A), dont le diamètre se situe en-dessous de 5 microns.

Alors que les particules G sont denses (riches en eau) et ont une faible portée (de l’ordre de 1 mètre à 1,5 mètre, au grand maximum 2 mètres), les particules A sont peu denses (pauvres en eau) et ont une plus grande portée ; surtout, elles ont la caractéristique de rester en suspension dans l’air, à la différence des particules G.

C’est là un point clef de la lutte contre la propagation des coronavirus ; car il existe une incertitude qui divise les virologistes et les épidémiologistes. En effet, lors des épidémies d’infection à SARS-CoV en 2003 et à MERS-CoV en 2013, il existait un relatif consensus pour dire que le coronavirus respiratoire pouvait être émis dans des particules A. Or, cela modifie considérablement les dispositions préventives à prendre : les particules contaminantes de type A (aéroportées) demeurent dans l’air pendant plusieurs heures et l’on peut donc en principe se contaminer uniquement en inhalant l’air d’une pièce occupée quelque temps auparavant par une personne malade, infectée par le SARS-CoV (SARS-CoV, MERS-CoV ou SARS-CoV-2, il s’agit toujours de coronavirus qui ont les mêmes propriétés physiques). »

Plus la période du dé-confinement approchait, plus je me suis interrogée sur la conduite à tenir. J’ai pu avoir connaissance d’une étude allemande sur le phénomène.

 » Ce que l’on sait pour le moment, c’est que le Covid-19 se transmet par gouttelettes et aérosols, émis par la respiration, la salive, des sécrétions respiratoires. De petites quantités d’air sortent effectivement de la bouche des chanteurs et des pavillons des instruments, mais ce qui fait le son c’est la vibration.

Distance de 3 à 5 mètres entre chanteurs

 Pour autant, d’importantes quantités de mucus sont sécrétées pendant le jeu ou le chant, qui peuvent être expulsées par la toux, des éclaircissements de gorges. Des gouttelettes sont aussi facilement projetées pendant le chant, notamment sur les consommes. Pour cela, les médecins allemands recommandent d’étendre la règle de distanciation à 3 ou 5 mètres pour les chanteurs comme les instrumentistes à vent. Dans les grandes salles, il faudrait maximiser cette distance et assurer une grande ventilation. Pour le chant choral, le risque d’infection est supposément multiplié. Il est ainsi recommandé de tester les chanteurs avant toute répétition pour exclure les cas positifs au Covid-19. Devant l’impossibilité de mener de tels tests aujourd’hui, les médecins recommandent que les chorales ne reprennent pas leur activité jusqu’à nouvel ordre. Pour ce qui est des cours individuels, les cours pourraient se tenir si la distance de 3 à 5 mètres peut être mise en place et la salle aérée au moins 15 minutes entre chaque élève. »

Très récemment, le magazine Médecine des Arts fait état des recommandations issues du travail de deux rapports allemands

« Du fait du risque de propagation du virus dans l’air, de nombreuses questions se posent concernant un risque potentiellement accru de contamination inhérente aux pratiques du chant ou d’un instrument à vent en relation avec l’air expiré. Dans ces pratiques, la production sonore est dépendante de la production de l’air expiré. La respiration s’adapte aux besoins de l’émission du son. La pression et la vitesse de l’air expiratoire sont modulées en fonction de l’émission vocale et sonore désirée. Pour produire un son dans la voix chantée et parlée, le flux d’air met en vibration les cordes vocales. L’énergie aérienne devient ainsi une énergie acoustique. La muqueuse des plis laryngés vibre sous l’effet de la pression sous-glottique, laissant s’échapper cycliquement des puffs d’air.Le nombre de ces puffs émis par seconde détermine la fréquence de la voix[….]

Selon les connaissances physiologiques actuelles, il semble que seules de petites quantités d’air par unité de temps s’écoulent réellement de la bouche du chanteur ou du pavillon de l’instrument à vent. Les mesures actuelles (5 mai 2020) effectuées auprès de musiciens de l’orchestre symphonique de Bamberg confirment ces hypothèses. Les mesures ont été effectuées par une entreprise spécialisée dans la mécanique des fluides. Le risque d’une propagation accrue des aérosols liée à la pratique du chant ou d’un instrument à vent n’a pas été scientifiquement étudié pour le moment. En revanche, il peut y avoir d’importantes productions de mucus par ces instrumentistes et chanteurs, indépendamment de la production sonore. Il n’est pas rare d’observer en jouant ou en chantant qu’il se produit plus de mucus et que celui-ci est ensuite éliminé du système respiratoire en toussant ou en s’éclaircissant la gorge. De même, lors d’un jeu prolongé, une production accrue de mucus peut se produire en raison d’une sur-charge des voies respiratoires. Pour les professeurs Claudia Spahn et Bernhard Richter, rédacteurs d’un de ces deux rapports, le respect des règles de distanciation physique est toujours important. Néanmoins, sur la base des connaissances de la physiologie des pratiques instrumentales et de la voix chantée, et des mesures effectuées dans le cadre de l’orchestre de Bamberg, il ne semble pas nécessaire de dépasser de manière significative la distance de 3 à 5 mètres. Une distance de 2 m semble être suffisante comme distance minimale pour les instrumentistes à vent et les chanteurs, puisqu’à cette distance, aucun mouvement d’air supplémentaire dans la pièce pendant le jeu ou le chant n’a été détecté lors des mesures.Faire de la musique dans de très grands salles, comme des salles de concert est susceptible de réduire le risque car cela permet une distance sociale maximale.De même, assurer une ventilation appropriée semble toujours important. »

Voici donc les mesures que j’ai prises cette semaine de début de déconfinement :

  • L’atelier du samedi du mois de mai est annulé.

  • Les séances « Bouquet Vocal » sont supprimées jusqu’à l’été. Des propositions de remplacement seront faites à chaque personne inscrite.

  • Les séances « Voix et Intériorité » se feront en extérieur, dans la nature, et en respectant les distances nécessaires.

Pour les séances individuelles, elles pourront se tenir en présentiel avec maintes précautions, mais aussi en visio-conférence. Je propose  3 modalités pour les séances :

1. Reprendre les séances individuelles à Rezé, en prenant des précautions :

  • Lavage des mains ou gel hydro-alcoolique à l’entrée dans la maison
  • Ôter les chaussures à l’entrée de la salle
  • Espace d’au minimum 3 mètres (on peut aller jusqu’à 5m sans problème) entre nous
  • Peut-être visière (plus agréable qu’un masque) pour chacun(e) pendant les périodes où on ne chante pas [j’en ai un stock  que je mets à disposition. C’est pratique à nettoyer ensuite]
  • Si cela est possible, laisser une fenêtre ouverte pendant la séance.
  • J’aérerai longtemps entre 2 cours, en organisant un courant d’air.
  • Pas de verre ni de carafe d’eau à toucher : apporter sa gourde pour boire.
  • Éviter l’utilisation des toilettes.

2. Organiser des séances par visio-conférence.

Cela implique d’être à l’aise à son domicile pour chanter (voisinage, famille etc…) Je pense que cela peut intéresser certaines personnes. Cela ne vaudra jamais une relation en direct, mais il semble que la période soit propice aux essais nouveaux, même s’ils semblent peu attirants au départ.

3. Il y enfin, pour les personnes qui veulent prendre le moins de risques possibles, la possibilité de venir à Rezé dans la pièce de chant. Je m’installe dans une autre pièce et nous échangeons par visio-conférence.

Cela peut intéresser des personnes qui ne sont pas à l’aise à leur domicile pour chanter et pour lesquelles le déplacement est facile et envisageable.

En souhaitant que cette période ne perdurera pas trop longtemps. Restons confiants !

0 Commentaires
60 Vues

Plaquette générale 2019 2020

Par ,   Aucun mot-clé
Plaquette générale 2019 2020

La plaquette des activités régulières proposées pour la saison 2019 2020.

Des séances individuelles ou partagées, pour mieux appréhender sa voix, pour le plaisir de chanter et affiner ses perceptions.

Les séances « Voix et Intériorité »

Les séances « Bouquet Vocal ». Nouvelle proposition qui remplace les séances ‘Chanter en Polyphonie »

pdf

 

N’oubliez pas de consulter les activités moins fréquentes : Ateliers du samedi après-midi, journées en Résonance, stages..

0 Commentaires
0 Vues

Ateliers du samedi après-midi

Par ,   Aucun mot-clé
Ateliers du samedi après-midi

Nouveau pour cette saison 2019 2020.

Des ateliers réguliers vous sont proposés, le samedi après-midi, pour explorer, expérimenter les différents aspects de la voix, du chant.

  • Explorer les diverses facettes de ce qu’il est possible de vivre avec la voix : écouter, chanter, découvrir le son dans toutes ses composantes, construire son instrument, affiner ses sensations.
  • Travailler les différents aspects du chant : les harmoniques, le souffle, le lien avec la posture …
  • Vivre des moments profondément humains par le fait de partager nos expressions vocales en petit groupe
  • Improviser ou expérimenter des chants déjà écrits,
  • Écouter la voix des autres, vivre des moments de convivialité autour du chant

Les séances seront construites de manière à rencontrer, sur l’ensemble des séances de l’année, les différents aspects de notre rapport à la voix, et s’adapteront aux besoins des membres du groupe.

Ces ateliers concernent des petits groupes : maximum 10 personnes. Chaque groupe est unique et la présence de chacun, séance après séance, est encouragée.

Les dates : le samedi , de 14h à 18h15.

  1. samedi 28 septembre 2019
  2. samedi 9 novembre 2019
  3. samedi 25 janvier 2020
  4. samedi 28 mars 2020
  5. samedi 16 mai 2020
  6. samedi 27 juin 2020.

Tarif  : 39€ l’atelier.

Si  vous vous engagez pour les 6 ateliers : 210€ les 6 ateliers. Paiement en plusieurs fois possible (de 1 à 10 chèques répartis sur l’ensemble de l’année)

 

Pour vous inscrire :

pdf

0 Commentaires
0 Vues
Stage août 2020

Ce stage est désormais complet

Ecoute et Voix – Intériorité et expression de soi

10 au 14 août 2020

 Stage de chant au Gîte de la Hulotte à l’orée de la forêt de Brocéliande.

Plaquette

pdf

Un « espace – temps » privilégié …

Pour se reconnecter à l’essentiel, à l’essence. Aller à la rencontre de nos capacités créatives, comprendre les conditions de leur déploiement, en vivre les moments de transformation.

La Voix humaine sera notre fil conducteur, témoin de notre vécu d’écoute du monde intérieur et extérieur, porteuse de la parole et du chant que nous adressons au monde.

Murmurer, chuchoter, déclamer, chanter, libérer notre corps et  nos voix pour faire œuvre créatrice, individuelle ou en groupe, telle sera notre recherche lors de ce cheminement de 5 jours.

Le gîte de la Hulotte sera notre cocon

Nous vous proposons un stage résidentiel, en pension complète

Confortable et calme, situé au sein de la nature, Le gîte de la Hulotte constituera un cadre idéal.  Il comprend 8 chambres de 2 ou 3 lits, avec salle d’eau attenante pour la plupart des chambres. Une chambre est adaptée aux personnes handicapées. Il est possible, dans la mesure des disponibilités, d’avoir une chambre seul, moyennant un supplément.

 

Nous pourrons y abandonner les tensions et soucis du quotidien et y vivre une expérience de profondeur humaine marquée de respect, de convivialité et d’échanges joyeux.

 

Nos journées seront structurées entre temps collectifs et temps individuels, entre temps d’intériorisation et temps de déploiement.

Ensemble, avec Dominique HECKMANN, nous parcourrons chaque jour le chemin du dévoilement de nos voix, à la rencontre concrète du son et des mondes qu’il nous fait découvrir.

Nous cheminerons en direction de notre voix, de son dévoilement, de notre capacité à chanter avec plus de liberté et de joie. Nous prendrons le temps de nous relier grâce à nos voix.

Le chant pourra alors se déployer, s’enrichir, s’unifier. Nous mettrons en place des chants du monde en polyphonie, et nous réserverons du temps pour le chant spontané.

 

Le contenu des journées (à titre indicatif):

Le matin tôt de 8h à 8h30 : Un réveil en douceur avec un temps méditatif avec vibration de nos voix.

Petit déjeuner à 8h45 (sauf jeudi, où nous irons dès 9 heures à la rencontre des arbres)

10h – 12h : Chant, découverte du son, accordage de nos instruments.

12h – 12h30 : temps individuel et personnel

12h30 : Repas

Pause : temps personnel

16h30 – 18h15 : Chant, découverte du son, improvisation, jeux vocaux

18h15 – 18h45 : temps individuel et personnel

Repas

Selon les jours : soirées ludiques ou créatives  notamment : mardi : soirée conte  et jeudi : soirée créative

Des temps forts  viendront alimenter nos sens et notre imaginaire

– Une rencontre chantée avec les arbres de la forêt de Brocéliande.

Vincent Karche nous guidera lors d’une « RandOlyric », voyage sensoriel avec les arbres, lors de laquelle nous pourrons nous déployer à pleine voix.

– Une soirée contes

avec Marie Tanneux, conteuse. Elle donnera sa voix aux légendes qui s’enracinent à Brocéliande.

 

Nos sens seront comblés, chaque jour par les repas pleins de vie et de créativité de Marie Pierre Pfeiffer,

Marie Pierre propose une alimentation vivante, végétarienne, sans gluten et sans lactose

Des repas à 90% bio, végétariens, sans gluten et sans lactose, pleins de couleurs, de saveurs, de découvertes pour les papilles et pour les yeux. Ce sont des plats « fait maison » composés d’ingrédients issus de circuits courts, valorisant les produits équitables et responsable pour la planète.

Marie-Pierre privilégie l’alimentation vivante 100% naturelle, comme les graines germées, les fruits et légumes crus, les protéines végétales, la cuisson vapeur, les légumes lacto-fermentés… et beaucoup d’autres surprises qui composent son univers culinaire créatif.

 

Pour participer :

Aucune connaissance musicale n’est nécessaire. La participation au stage implique l’acceptation et le respect du cadre proposé reposant sur la confidentialité, la bienveillance, l’accueil, et le respect mutuel.

Frais pédagogiques : 400 €

Hébergement au gîte de la Hulotte : pour 4 nuits :

  • chambre double : 140 € par personne
  • chambre individuelle : 192€

Repas du midi et du soir : 128€

Pour un travail de qualité, le nombre de stagiaires sera compris entre 7 et 10 personnes.

 

 

 

Pour tout renseignement :

L’organisation du stage : Voix Vivante

Dominique HECKMANN Tel : 06.75.36.24.98

Mel: dominique.heckmann@voixvivante.fr

Ce stage est organisé grâce à un partenariat

Pour vous inscrire :

La plaquette ci-dessous comporte un bulletin d’inscription. Remplissez le et envoyez le avec vos chèques de réservation* à l’adresse de Voix Vivante

pdf

* 3 chèques d’acompte vous serons demandés :

  1. pour les frais pédagogiques : chant, randOlyric, contée, et location de salle comprise :150€ à l’ordre de Dominique HECKMANN, qui ne sera encaissé qu’à l’issue du stage
  2. pour l’hébergement, un chèque correspondant à 30% de l’hébergement sur base d’une chambre à 2, soit 40€, à l’ordre de « La Hulotte ». Il sera encaissé à réception.
  3. pour les repas, un chèque comprenant 4 déjeuners et 4 dîners, d’un montant de 128€, à l’ordre de « Nutrijoie » qui sera encaissé un mois avant le début du stage, soit le 10 juillet 2020.

Ces sommes restent acquises aux différents prestataires si vous annulez moins de 30 jours avant la date de début du stage. En cas d’insuffisance du nombre d’inscriptions, ou en cas de décisions des autorités ne permettant pas la tenue du stage dans le contexte actuel d’épidémie, Voix Vivante se réserve le droit d’annuler le stage et les chèques de réservation vous seront renvoyés.

0 Commentaires
375 Vues
Séances Bouquet Vocal

Epidémie COVID 19 : les séances « Bouquet Vocal » ne pourront pas reprendre jusqu’à l’été. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

Pour cette rentrée 2019, un nouveau type de séance en groupe vous est proposé : les Séances « Bouquet Vocal ». Elles remplacent les séances « chanter en polyphonie »

Il s’agit d’expérimenter, sur 16 séances (environ 2 par mois) les différents aspects de la voix, du chant.

  • Explorer les diverses facettes de ce qu’il est possible de vivre avec la voix : écouter, chanter, découvrir le son dans toutes ses composantes, construire son instrument, affiner ses sensations.
  • Travailler les différents aspects du chant : les harmoniques, le souffle, le lien avec la posture …
  • Vivre des moments profondément humains par le fait de partager nos expressions vocales en petit groupe
  • Improviser ou expérimenter des chants déjà écrits,
  • Écouter la voix des autres, vivre des moments de convivialité autour du chant

Les séances seront construites de manière à rencontrer, sur l’ensemble des séances de l’année, les différents aspects de notre rapport à la voix, et s’adapteront aux besoins des membres du groupe.

Les séances « Bouquet vocal » concernent des petits groupes : maximum 8 personnes. Chaque groupe est unique et la présence de chacun, séance après séance, est importante. Chaque participant s’engage à être présent le plus possible aux séances planifiées.

2 horaires vous sont proposés :

 

le mardi de 20h à 21h30, tous les 15 jours environ.

Séance découverte gratuite : mardi 17 septembre 2019, de 20h à 21h30

Calendrier des séances du mardi : pdf

le vendredi de 17h à 18h30, tous les 15 jours environ.

Séance découverte gratuite : vendredi 20 septembre 2019, de 17h à 18h30

Calendrier des séances du vendredi : pdf

 

0 Commentaires
104 Vues
0 Commentaires
303 Vues

Les études concernant le lien entre cerveau et musique se multiplient. Ecoutons Hervé Platel, un des pionniers dans ce domaine, et qui nous explique très clairement comment la musique modifie notre cerveau

Étudier et comprendre les liens entre musique et cerveau, c’est mieux comprendre comment le cerveau est modifié par des expériences et des apprentissages, et également tenter d’expliquer quels sont les mécanismes qui permettent à la musique d’être thérapeutique.

Ces observations cliniques en neurologie ont suggéré dès la fin du XIXe siècle que notre cerveau présentait une réponse singulière à la musique, notamment au regard des capacités liées au langage. C’est à la fin du XXe siècle, avec la révolution de l’imagerie cérébrale, que l’étude des effets de l’écoute et de la pratique musicale a pris soudain une autre dimension…

Pourquoi s’intéresser aux liens entre musique et cerveau ? Il y a des questions fondamentales qu’on aimerait mieux comprendre, savoir si la musique implique ou pas des endroits du cerveau spécifiques, savoir si on a un centre cérébral de la musique, si la musique est indépendante du langage, et si on peut identifier un réseau cérébral critique pour cette fonction musicale.

Comment l’apprentissage de la musique peut avoir des effets collatéraux avec d’autres fonctions cognitives, en particulier avec la mémoire ?

Écouter une œuvre musicale crée dans le cerveau une « symphonie neuronale » mettant en jeu les quatre lobes cérébraux, le cervelet ou encore l’hippocampe, surtout connu pour son rôle dans la mémoire. Dans l’hippocampe il y a plus d’activité cérébrale chez les musiciens que chez les non-musiciens et la quantité de neurones augmente en fonction du nombre d’années de pratique et de l’intensité de cette dernière. C’est dû à la plasticité du cerveau.

Ainsi, la musique est bien une forme d’expression particulière de notre intelligence qui trouve sa source dans le besoin de notre cerveau d’associer expériences sensorielles, motrices et émotionnelles, que ce soit dans une visée purement hédonique ou dans un objectif de création. La musique est assurément un stimulant cognitif et cérébral.

0 Commentaires
157 Vues

Vous avez un peu de temps ?
Je vous engage à regarder cette vidéo de l’opéra de Mozart Don Giovanni, enregistrée lors du festival d’Aix en Provence en 2017. Les chanteurs sont excellents, la mise en scène très réussie.
Je vous souhaite un très bon moment.

0 Commentaires
145 Vues
Journées « En résonance »

Un cycle de 6 journées pour  cheminer avec sa Voix, le son et la musique

Un espace et des temps pour:

  • Explorer, apprivoiser,
  • Révéler sa voix
  • Oser déployer sa voix et son expression personnelle
  • Jouer, improviser, se libérer
  • Partager et trouver sa juste place
  • Se libérer des jugements
  • Développer son écoute
  • Relier son corps et sa voix
  • Se sentir vibrer
  • Se relaxer, se centrer et se détendre

 

Comment ?

Voici quelques unes des propositions que vous pourrez vivre pendant ces journées :

  • Réveil corporel, mise en voix
  • Mise en vibration du corps
  • Jeux vocaux et rythmiques
  • Chant et expression libres
  • Relaxation, méditation,
  • Pratique en pleine conscience
  • Ecoute musicale
  • Chansons individuelles accompagnées au piano
  • Temps de parole partagée

 

Calendrier 2019 2020 :

samedi 5 octobre 2019

samedi 7 décembre 2019

samedi 8 février 2020

week-end des 25 et 26 avril 2020 (Annulé)

samedi 6 juin 2020

 

Conditions :

Les intervenants créent et maintiennent un  cadre d’accueil, d’écoute et de sécurité nécessaire pour tout cheminement personnel et partage et au sein d’un groupe. Ce cadre est posé à chaque séance et la participation aux journées et cycle « En Résonance » implique pour chacun l’acceptation et le respect de ce cadre reposant  notamment sur :

  • L’accueil et l’écoute de chacun,
  • La bienveillance et le respect mutuel,
  • La confidentialité.
  • Ces propositions sont ouvertes à tous.

Les intervenants :

Dominique HECKMANN, Musicothérapeute , psycho-pédagogue de la voix, accompagne depuis 2004 dans le cadre de « voix vivante » toute personne souhaitant mieux se connaître par la voix, découvrir le chant. Elle a choisi l’approche du chant de l’Ecole du dévoilement de la voix et a été formé par Edith Lebras. Depuis 2007, elle est titulaire du DU de musicothérapie délivré par l’Université de Nantes .

Alain GENTY accompagne depuis 2008 les personnes dans leur développement professionnel et personnel. Pédagogue, coach professionnel, pianiste, il anime depuis 2008 notamment des ateliers chansons, espace d’expression individuelle  en chanson face au groupe, sans intention de résultat sinon d’oser, explorer et prendre du plaisir, dans l’écoute et l’accueil. Formé au coaching et à la Relation d’Aide, il vous propose de cheminer, à partir de qui vous êtes, où vous en êtes et de vos attentes. Son approche et sa culture musicale est plutôt autour de la  chanson, la pop, la variété et le jazz.

Tarifs :

  • Tarif pour une journée : 90 € comprenant les frais d’animation et la location de la salle
  • Si vous vous engagez pour 3 journées ou plus : 80 € la journée

Où ?

à Vertou, chez un particulier, une belle salle avec vue sur le jardin (pour le stage des 4 et 5 avril 2020, le lieu n’est pas encore déterminé)

Renseignements et inscriptions

Vous pouvez télécharger la plaquette contenant le bulletin d’inscription :

pdf

 

Logo En Résonance

0 Commentaires
409 Vues
Rendez-vous possibles le samedi matin

Vous aimeriez prendre rendez-vous pour des séances individuelles ou partagées, mais vos disponibilités en semaine sont réduites ? Je vous propose -certaines semaines- la plage du samedi matin, entre 10 heures et 12 heures 30. Comme pour tous les rendez-vous, il suffit de téléphoner ou d’envoyer un mail pour connaître les disponibilités.

Vous pouvez savoir si le samedi qui vous intéresse est « ouvert » en retournant sur la page accueil du site et en consultant le calendrier en bas à droite de l’écran.

0 Commentaires
288 Vues
Voix et intériorité

Les séances « Voix et Intériorité »

Pour un retour à Soi grâce à la Voix

Cette nouvelle proposition me tient à cœur depuis longtemps. En effet, lors des exercices à la recherche des sons subtils qui mettent en œuvre toute notre attention, nous constatons que nous nous retrouvons dans un véritable bain de sons apaisant, et que cela peut nous conduire dans un état de méditation et de relaxation active.

Lors des séances  « Voix et intériorité – il s’agit dans un premier temps de rechercher la relaxation du corps, un recentrage sur soi, étape fondamentale pour que l’expression de soi puisse émerger de notre centre profond.

« La musique est le chant du silence », nous dit Maurice Zundel. Nous expérimenterons la voix en tant que chemin vers le silence intérieur duquel peut naître notre musique personnelle.

Pour une expression de Soi avec la Voix

Dans un second temps, il s’agit de laisser la place à l’expression de chacun, seul ou à quelques uns. C’est le temps de l’improvisation, de la création d’un climat sonore, du dévoilement de sa signature vocale personnelle. Venez oser cette expression,  la cultiver séance après séance.

Des séances régulières vous sont proposées 2 fois par mois le mardi soir à 20h et le jeudi après-midi à 15h :

Calendrier des séances Voix et Intériorité : pdf

0 Commentaires
562 Vues

L’Ensemble Desmarest interprète, sur France Musiques, le « Stabat Mater » de Giovanni Felice Sances, au chant la soprano Maïlys de Villoutreys
Du beau chant. C’est bon pour le moral.
Je vous en souhaite une belle écoute.

Pour aller plus loin : écouter le CD « Il pianto della Madonna » de l’ensemble Desmarest.

Premier disque de l’ensemble Desmarest sous la direction du claveciniste Ronan Khalil, Il Pianto della Madonna est un bouquet de sonorités lointaines, où le chant superbe de la soprano Maïlys de Villoutreys embrasse avec justesse les voix de chaque instrument. Autour de la basse continue, la figure de la Vierge se décline ainsi à travers les plus belles pages de la musique ancienne que les musiciens de l’ensemble Desmarest expriment avec grâce et profondeur.

L’ensemble Desmarest :Ensemble de musique ancienne fondé en 2010 et tirant son nom d’un compositeur français du XVIIIe siècle, l’ensemble Desmarest réunit plusieurs jeunes musiciens, chanteurs et instrumentistes, autour du claveciniste Ronan Khalil. Sélectionné en 2012 parmi les jeunes ensembles en résidence du centre culturel de rencontre d’Ambronay et en 2013 comme artiste résident à la Fondation Singer-Polignac à Paris, l’ensemble collabore avec quelques-uns des chanteurs les plus talentueux de la jeune génération comme Rodrigo Ferreira, Camille Poul, Maïlys de Villoutreys, Dagmar Saskova, Manuel Nuñez Camelino,  Virgile Ancely et Jeanne Crousaud.

0 Commentaires
375 Vues

C’est avec beaucoup de plaisir que je partage cette vidéo d’une conférence de Evelyn Glennie, percussionniste sourde qui enseigne et témoigne de l’écoute avec tout notre corps, et même tout notre être. Il s’agit de se laisser guider à l’écoute du son, à l’expression de notre être dans le moment, en fonction des personnes qui sont présentes, de la salle dans laquelle nous sommes.

C’est vrai avec des percussions, mais c’est tout aussi vrai avec notre voix.

0 Commentaires
424 Vues
Cours de chant, découverte de la voix.

« La voix humaine n’a pas besoin de formation, elle est là, elle attend d’être dévoilée ».

V. Werbeck-Svärdström

Ecole du Dévoilement de la Voix

Voix Vivante vous propose :

  • un chemin accessible à tous vers la voix et le chant
  • pour découvrir et libérer sa voix
  • dans le plaisir de la résonance,
  • dans une recherche d’harmonisation, d’écoute et d’ouverture

Pour en savoir plus : accéder à la Présentation

pdfPlaquette de présentation des activités de Voix Vivante

0 Commentaires
415 Vues

Une vidéo qui décrit de manière passionnante la physiologie de la voix.

Le Docteur Jean Abitbol, oto-rhino-laryngologiste, phoniatre et chirurgien, auteur de « l’Odyssée de la voix » (Editions Robert Laffont), nous explique grâce aux nouvelles technologies, comment fonctionnent les cordes vocales et le rôle des résonateurs dans la voix que nous entendons. La voix de chaque personne est unique.

 

0 Commentaires
776 Vues
Salle de Voix Vivante à Rezé

La salle de Voix Vivante à Rezé où se donnent les séances individuelles, partagées et collectives.

Une pièce entièrement en bois, baignée de lumière et de vibrations sonores.

0 Commentaires
312 Vues
Journée sur le thème de la confiance

Dimanche 2 février 2020, j’aurai le plaisir d’animer en partenariat avec Sandrine Pigné et Sylvie Dorembus une journée autour de la confiance.

Sandrine axe son travail sur la facilitation de vos projets. Elle nous proposera des jeux, des moments créatifs pour contacter nos richesses intérieures et développer la confiance. Visitez son site : harmonisaction.fr

Sylvie nous mettra en  contact avec l’intelligence de notre corps. Elle nous proposera de prendre appui sur notre corps et nos perceptions pour contacter vos ressources enfouies et nous surprendre en développant notre univers créatif de façon ludique. Visitez son site : sylvie-dorembus.fr

Pour ma part, je vous proposerai de découvrir les richesses de votre monde intérieur grâce à l’improvisation vocale

Cette journée ouverte à toutes les personnes intéressées. Prix : 90€ la journée

 

Journée autour de la confiance avec le jeu, le mouvement et la voix

0 Commentaires
40 Vues
Chanter en liberté 4 et 5 avril Annulé

Le stage Chanter en liberté des 4 et 5 avril prochains est annulé en raison de l’épidémie en cours et des mesures de confinement associées. Nous en sommes désolés. La programmation de nouveaux stages et ateliers sera proposée lorsque les possibilités seront clarifiées.

Merci de votre compréhension

Dominique HECKMANN

Connaître mieux son instrument – Vibrer en harmonie

Plaquette :

pdf

Stage chanter avec liberté

Programme

Chanter avec liberté

Souvent, pour le chanteur, la joie est un peu contrariée par les difficultés techniques  et l’impression de « forcer » la voix.

Nous préparerons le corps et la voix afin de minimiser ces difficultés et de donner au corps de nouvelles informations pour chanter plus librement.

Nous nous appuierons pour l’essentiel sur l’approche Werbeck qui nous invitera à écouter intensément  l’espace de résonance de notre voix et sa lumière.

 

Chanter en polyphonie

Chanter à plusieurs, dans l’harmonie musicale, est une expérience riche. La mélodie prend soudain du relief, et le ressenti de faire œuvre de beauté ensemble est une expérience forte.

Pour y parvenir, nous nous exercerons à conforter notre émission vocale, tout en restant ouvert à l’écoute du groupe qui chante. Nous pourrons ainsi goûter le son commun qui émerge et qui se déploie au fur et à mesure du travail.

Le répertoire proposé sera constitué de chants courts et simples à plusieurs voix issus du répertoire traditionnel, du répertoire des chansons du monde ou du répertoire classique.

Samedi : 10h-12h30 et 14h-17h
Dimanche : 10h-12h30 et 14h-16h

Animateurs

Dominique HECKMANN, pédagogue de la voix et musicothérapeute

Pourquoi participer ?

Venez découvrir que vous êtes un instrument de musique. Si vous pensez que votre voix peut se transformer et vous apporter bien-être et joie,

si  vous souhaitez affiner votre sensibilité,

Venez faire connaissance avec votre Voix et avec vous-même

Le chant est un art qui peut nous emmener bien au-delà du simple loisir culturel. Le travail du dévoilement de la voix permet à ceux qui s’y impliquent, de se sentir plus détendus, plus vivants, plus joyeux.

Questions pratiques :

Il est possible de déjeuner ensemble. Chacun apporte son repas. Possibilité de réchauffer un plat (mais pas de micro-onde)

Conditions

Ce stage est ouvert à tous. Il peut particulièrement intéresser les personnes qui chantent en chorale et qui souhaitent améliorer la qualité de leur voix et leur écoute dans le chœur.Aucune compétence musicale n’est requise.

Renseignements et inscriptions

Dominique HECKMANN
  +33 2 40 05 38 70 (répondeur)  +33 6 75 36 24 98  contact

Prix

110 € / weekend

 

Pages connexes

0 Commentaires
130 Vues
Prêts à dessiner l’année 2020 ?

Je vous souhaite une très belle année 2020.

Que, sous le signe de la créativité, vous puissiez concrétiser vos élans les plus authentiques et réaliser vos valeurs les plus intimes.

Dominique HECKMANN

Lumière et obscurité. Confiance et légèreté.

Lumière et obscurité. Confiance et légèreté.

 

 

0 Commentaires
61 Vues
Rentrée 2019. Séances Découverte

Pour cette rentrée 2019, un nouveau type de séance en groupe vous est proposé : les Séances « Bouquet Vocal ». Elles remplacent les séances « chanter en polyphonie »

 

Pour découvrir gratuitement ces nouveaux types d’atelier, 2 horaires vous sont proposés :

le mardi 17 septembre 2019, de 20h à 21h30 COMPLET

le vendredi 20 septembre 2019, de 17h à 18h30

 

Inscription obligatoire : par mail, par téléphone (06 75 36 24 98) ou SMS. Le nombre de place est limité à 7 personne par groupe.

 

0 Commentaires
55 Vues