Bonne Année 2021

Par ,   Aucun mot-clé

Nous voici à l’époque où il est d’usage de prendre un peu de recul pour imaginer l’année qui s’ouvre à nous et de souhaiter le meilleur à nos proches et à toutes les personnes avec lesquelles nous sommes en lien.

En cherchant une carte de vœux qui correspondrait avec justesse à ce lien que je vis avec chacun(e) d’entre vous, j’ai éprouvé l’envie d’approfondir ce qui se vit en filigrane dans nos rencontres, dans mes propositions.

J’ai alors décidé de construire une carte personnalisée, en lien étroit avec l’activité de Voix Vivante ces derniers mois, mais aussi en lien avec ce qui me paraît important à notre époque.

Les photos témoignent de certains moments collectifs vécus en 2020.

La photo du haut : le soleil perce la cime d’un arbre : c’est l’image que nous avons choisie, Alain Genty et moi-même, pour les journées « En Résonance » où nous vivons des moments de créativité empreints d’émotions et de profondeur. Cette année, le groupe a été nombreux et fidèle, permettant à chacun de faire un beau chemin.

résonance

 

Puis une photo prise par Eric Hecker en début d’été, lors d’une rencontre « Voix et Intériorité », dans un petit bois à Vertou. Les arbres, les oiseaux, les grenouilles ont été de vrais partenaires dans nos improvisations vocales. Cela a été une magnifique expérience, en dépit des conditions d’écoute différentes de celles que nous pouvons vivre dans une salle.

Vient ensuite la forêt de Brocéliande, où s’est déroulé le stage d’été. Un temps où la sensorialité a été mise en valeur, avec des découvertes liées au conte, aux arbres, et où nous avons cherché à faire un pas de plus sur le chemin de notre créativité.

Forêt de Brocéliande

Forêt de Brocéliande

La voix au fil de soi

Cette année 2020 m’a permis de confirmer à quel point, pour moi, chanter est une manière façonner la lumière. Le son de nos voix est comme l’encre du calligraphe ; il dessine du langage avec le souffle, il a ses pleins et ses déliés, il révèle ou cache la lumière, il lui donne forme.

J’aime cette idée qu’avec la voix chantée nous faisons œuvre de tirer le fil et de coudre ensemble le réel invisible et le concret de nos vies.

 

Et du point de vue du chanteur, c’est une expérience où nous pouvons  nouer d’une part ce qui est là, caché et retrouvé grâce au calme intérieur et d’autre part notre élan vers le monde, vers l’autre.

Les propositions de Voix Vivante, depuis quelques années, vont dans ce sens.

 

Avec l’épidémie, depuis la rentrée, est venu un nouveau « partenaire » : la visio-conférence. J’ai beaucoup résisté mais il s’avère que cet outil permet de garder le lien lorsqu’il n’est pas possible de se réunir dans une salle, et … permet à des personnes habitant loin de participer.

Les rencontres Zoom sont tout à fait pertinentes pour trouver la détente, le calme intérieur un état méditatif grâce à la voix.

 

Les séances « Ressourcement et Vibrations » permettent cette prise de recul, une heure tous les 15 jours. Vous pouvez y participer à tout moment de l’année.

 

C’est donc parti pour une année où je me propose – si vous le souhaitez – de vous aider à tirer le fil, le dégager s’il le faut de ses nœuds, vous aider à façonner votre tissage unique et personnel, vous offrir le creuset où ce travail peut se faire en avec calme, sérénité, sécurité et avec plaisir.

 Tout un programme !

 

Et en conclusion je vous propose de découvrir une petite vidéo éditée par France Culture.  Il s’agit d’un fragment de l’interview de Claude Régy, à propos de la lenteur. Vous pouvez l’écouter en cliquant ici.

 

Je vous souhaite une très belle année 2021

Dominique

0 Commentaires
0 Vues